Lafarge Canada Inc. devient un leader de la forêt urbaine

10.06.2019
 

Lafarge Canada Inc. devient un leader de la forêt urbaine
et annonce la plantation de 2000 arbres sur les 4 prochaines années.

 

Montréal, QC – Juin 3, 2019 – Lafarge Canada Inc. a annoncé aujourd’hui son ralliement au Comité des leaders de la forêt urbaine, créée en 2018 par la Soverdi et l’Alliance Forêt urbaine. L’entreprise rejoint ainsi les précurseurs que sont le CN, le Port de Montréal, Hydro-Québec, et tout dernièrement la Banque TD, dans l’objectif de planter 50 000 nouveaux arbres et autres végétaux d’ici 2022. La plantation de ces milliers de végétaux s’inscrit dans une volonté d’améliorer la santé de la population, et aussi de poser un geste concret pour l’environnement.

 « Nous avions déjà commencé à végétaliser les abords de la carrière en y plantant plus de 2000 arbres depuis 2015, et nous voulons poursuivre sur notre lancée de verdissement en nous engageant plus fortement. », affirme Nicolas Paradis, Directeur général pour la région du Grand Montréal. « La plantation d’arbres autour de nos installations permettra d’offrir une meilleure qualité de vie à notre voisinage en créant une barrière visuelle atténuant les bruits, tout en diminuant les îlots de chaleur », poursuit-il.    

C’est lors du dévoilement du panneau de sensibilisation portant sur la revitalisation du talus de la carrière Lafarge que l’entreprise a annoncé son ralliement au Comité des leaders de la forêt urbaine.  Réalisé avec la Soverdi, chef de file en verdissement urbain, et le soutien des membres de l’Alliance forêt urbaine, la revitalisation du talus s’inscrit dans le cadre du Plan d'action forêt urbaine qui vise à augmenter l’indice de canopée de l’île de Montréal de 20 à 25 % d’ici 2025.

En tant que Leader de la forêt urbaine, Lafarge Canada s’engage maintenant à planter 2000 arbres sur 4 ans et à déployer des efforts soutenus auprès de son réseau pour inviter ses partenaires à verdir eux aussi leurs emprises.

L’annonce du ralliement de Lafarge Canada au Comité des leaders de la forêt urbaine s’est faite au parc Carlos d’Alcantara le lundi 3 juin, en présence de Malin Anagrius, directrice générale de la Société de verdissement du Montréal métropolitain (Soverdi); Nicolas Paradis, directeur général de Lafarge Canada pour la région du grand Montréal, M. Jean-Philippe Détolle, Directeur à la gestion des grands parcs et de la biodiversité, M. Pierre Lessard Blais, Maire de l’arrondissement de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve, ainsi que M. Robert Coutu, Maire de la ville de Montréal-Est.

 

 

Répartir la nature à travers la ville grâce aux Leaders de la forêt urbaine

 

Même si Montréal est une ville verte, cette verdure n'est pas déployée de façon équilibrée sur l’ensemble du territoire.

L'absence de couvert forestier est directement liée aux zones pauvres ou industrielles et de nombreuses études montrent un impact flagrant sur la santé et sur l'espérance de vie. Pour que les avantages de la forêt urbaine s'étendent également à travers les différents quartiers, les actions doivent se dérouler en dehors des sites traditionnels de plantation d'arbres, tels que dans les rues et dans les parcs publics.

Sachant que 34% de la superficie du territoire montréalais est du domaine public, il est évident que celle-ci ne peut pas lutter seule contre les îlots de chaleurs et diminuer les effets des changements climatiques. C’est pourquoi l’implication des propriétaires terriens sur le domaine privé du territoire montréalais, dont les emprises représentent 66 % de la superficie du territoire de la Ville de Montréal, est essentielle pour concrétiser des projets de verdissement.

Pour Jean-Philippe Détolle, Directeur à la gestion des grands parcs et de la biodiversité, « Dans le climat actuel, l’importance de faire converger les efforts des secteurs privé et public dans la préservation et le développement de la forêt urbaine n’est plus à démontrer. Ce nouveau ralliement au Comité des leaders de la forêt urbaine est l’occasion de souligner l’implication de plus en plus importante des acteurs privés. Ces collaborations sont précieuses pour atteindre les objectifs ambitieux d’augmentation de la canopée que notre administration poursuit sans relâche ».

Le comité des leaders de la forêt urbaine, un succès immédiat

À peine 6 mois après le début de l'initiative en 2018, plusieurs milliers d'arbres ont déjà été plantés, et deux nouveaux membres se sont engagés, accueilli avec enthousiasme par les trois leaders précurseurs. Cela démontre une tendance claire de la part des acteurs majeurs montréalais : s’impliquer concrètement dans le verdissement de Montréal et redonner à la communauté.

Pour Malin Anagrius, directrice générale de la Soverdi et représentante de l’Alliance forêt urbaine, « L'engagement des grands acteurs du secteur privé est le fruit d'années de travail et permet d'amener nos plans de verdissement à un tout autre niveau ». « Le comité des leaders, ce sont des entreprises montréalaises impliquées qui prennent des engagements majeurs concrets qui structureront la ville et changeront le paysage montréalais pour le meilleur et au profit de tous les citoyens, poursuit-elle ».

Le mouvement est lancé !

 

À propos de la Soverdi et l’Alliance forêt urbaine

La Société de verdissement du Montréal métropolitain (Soverdi) est un OBNL qui travaille à verdir Montréal, un arbre à la fois. Elle met en place des stratégies de verdissement en milieu urbain pour accroître significativement la forêt urbaine afin d’améliorer la santé et la qualité de vie des gens. En partenariat avec la Ville de Montréal, l’organisme relève l’ambitieux défi du Plan d’action forêt urbaine qui vise à planter 300 000 arbres sur l’île de Montréal d’ici 2025. De ce nombre, la Soverdi coordonne, en collaboration avec ses partenaires de l’Alliance forêt urbaine, la plantation de 180 000 arbres sur les domaines privés et institutionnels. Pour en savoir plus : www.soverdi.org

L’Alliance forêt urbaine est un regroupement de 50 organisations créé en 2012 par la Soverdi pour la mise en œuvre du volet privé et institutionnel du Plan d’action forêt urbaine de la Ville de Montréal. Force vive du verdissement à Montréal, elle constitue la plus grande table de concertation montréalaise en faveur de la plantation d’arbres. Grâce à ses membres issus de champs d’intervention divers et à la complémentarité de leurs expertises, l’Alliance forêt urbaine rayonne partout sur le territoire montréalais et mobilise les acteurs du secteur institutionnel (éducation, santé, culture et patrimoine) et du secteur privé (résidentiel et communautaire, industriel et commercial). Pour en savoir plus :  http://www.allianceforeturbaine.com/


À propos de Lafarge Canada inc.

Lafarge est le plus important fournisseur de matériaux de construction diversifiés au Canada et un membre du groupe mondial LafargeHolcim. Avec 6 000 employés et 400 sites à travers le Canada, notre mission est de fournir des solutions de construction qui construisent des villes et des communautés meilleures. Les villes où les Canadiens vivent, travaillent et élèvent leur famille, ainsi que l’infrastructure de la communauté, bénéficient des solutions fournies par Lafarge: granulats, asphalte et pavage, ciment, béton préfabriqué, béton prêt à l’emploi et construction de routes.

Dans le cadre du plan 2030 de LafargeHolcim, Lafarge s’engage à fournir des solutions reposant sur des pratiques de fabrication durables et à améliorer l’environnement dans et autour de ses opérations. La société existe depuis 60 ans au Canada et travaille continuellement à réduire les émissions de dioxyde de carbone, à restaurer les zones humides pour les plantes et les animaux indigènes et à identifier les déchets pouvant être recyclés et utilisés dans nos opérations.

Informations

Soverdi : Malin Anagrius, Directrice générale, managrius@soverdi.org, 514 561-0570

Lafarge Canada : https://www.lafarge.ca/en